ld it at gb fr

La Technique

La quantité des matériaux dialectaux, ethnophotographiques et acoustiques recueillis sur le terrain dépasse de loin celle des matériaux qui ont été relevés pour l'ALD-I. Ceci représente un défi particulier pour les moyens techniques et informatiques mis en place.

Pour l'ALD-II, plusieurs logiciels ont été conçus et créés sur mesure:

  • Le programme DMG ("Dialect MapGenerator"): sert à la saisie et à la gestion informatique ultérieure des données dialectales
  • Le logiciel MapGenerator qui, comme partie intégrante de DMG, sert à générer les cartes dialectales.
  • Le logiciel SDB: la base de données acoustique qui sert à la gestion et à l'écoute réitérée des données acoustiques. Il en existe une seconde version remaniée (SDB2).
  • Le logiciel SuBIReS ("Supplementary Book and Index Retrieval System") sert à l'établissement de l'index général et du volume avec les suppléments cartographiques, destinés tous les deux à être imprimés.

 

Tous les programmes mentionnés utilisent une infrastructure Client-Server. Ceci signfie que les données dialectales et les logiciels de base sont gérés par un serveur qui les met à la disposition de l'utilisateur (Client) à l'aide d'une interface. Le logiciel DMG est basé sur la technologie EJB (Enterprise Java Beans) alors que les logiciels SDB2 et SuBIReS utilisent des subsides informatiques librement disponibles (Webservices).

Pour optimiser la gestion des données dialectales et de tous les logiciels disponibles, le projet ALD-II dispose, dès l'automne 2010, d'un serveur "réel" qui se trouve au Centre informatique de l'Universitè de Salzbourg et, de ce fait, fait partie intégrante du réseau informatique de cette dernière.